28
Déc
2015
C'est l'heure du bilan !

C'est l'heure du bilan !

Posté par Mathieu LESNIAK à 15:36 dans la catégorie Projets

Promis, c'est juste le bilan, pas le dépôt de bilan ;)

C'est l'heure du bilan !

2015 touche à sa fin (oui je suis en avance, je sais qu'il reste encore un peu de temps avant la deuxième session de gavage d'estomac intensif :) ), et il est donc l'heure de dresser un bilan de ce qui c'est passé cette année.

Il est possible de découper cette année en 2 parties :

Chapitre I : serial codeur


4 gros projets (le redesign, ça ne compte pas :p). Autant dire que mon framework maison a été largement rentabilisé.
Normalement, il devait y avoir un 5è très gros projet qui devait sortir, mais, même si c'est pour les faibles (dixit mes enfants), parfois, il faut dormir.

Côté évolution du projet, nous (avec Mme) avons axé nos efforts sur les boites à cookies et à salade, ainsi que sur les coloriages de Sans Dépasser. Même si nous ne sommes pas encore au niveau des ténor du secteur, réunir plus de 1 400 nouveaux fans sur les deux pages Facebook des deux boites est déjà un bel exploit ;) (oui, il faut savoir se cirer les pompes parfois, surtout pour le 31, faut que ça brille :p)

Chapitre II : le plastique, c'est fantastique
(Toute ressemblance avec une chanson du début des années 90 ne serait que purement fortuite)

Fin septembre, j'ai décidé d'écouter Mme RangeTesJouets (une fois n'est pas coutume ;)) et de lancer ma boutique en ligne.

Soit, mais pour vendre quoi ?

Take out the world ! #dayofthetentacle #maniacmansion #lucasarts #retrogaming #cookiecutter #3dprint #tentacle #etsyshop

Une photo publiée par Mathieu LESNIAK (@mathieulesniak) le

Autant rester dans la cuisine, mais y apporter une touche de geek. On se refait pas.
Fin septembre, nous ouvrons donc La boite à Cookies sur Etsy, pour y vendre des emporte-pièces fabriqués à partir de mon imprimante 3D.

Autant vous dire tout de suite, même si ce n'était pas "calculé d'avance", ouvrir fin septembre nous a permis de parfaitement réussir notre ouverture. Le temps de se faire connaître un peu, et les fêtes de fin d'année étaient déjà là.

D'une commande anecdotique tous les 3-4 jours, nous sommes passés en pointe à 6-7 commandes / jour (avec plusieurs articles dedans, bien sur, sinon ça serait trop facile).

A tel point qu'une deuxième imprimante 3D (100% home made, on ne se refait toujours pas) a vu le jour dans mon garage, histoire de réussir à suivre la cadence. C'était sans compter nos chers amis (notez l'ironie) de la Poste grâce à qui, au moment où j'écris ces lignes, ne m'ont toujours pas délivré (ni libéré d'ailleurs) les dernières pièces nécessaires à la machine. Bref.

Il commence à y avoir un air de famille dans le garage #imprimante3d #reprap #bricolage #diy #3dprinter #prusai3

Une photo publiée par Mathieu LESNIAK (@mathieulesniak) le

Se lancer dans le commerce en ligne est une toute autre affaire que de lancer un "simple" site. Là, on est en direct avec les clients (enfin, par mail interposé, mais vous autre compris). Maître mot ? la satisfaction et le chouchoutage des gens qui nous ont fait confiance. Cela implique bien sur de réaliser la commande la plus rapidement possible, mais aussi de soigner l'emballage, de rajouter des petits plus, etc etc.

A l'heure actuelle, c'est :

  • plus de 240 ventes qui ont été réalisées en moins de 3 mois
  • des week-ends passés à concevoir de nouveaux modèles (et à appréhender les différents softs de PAO)
  • pas loin de 4 ou 5kg de plastique fondu, via le très bon site de filaments 3D Grossiste 3D (allez-y les yeux fermés, c'est imbattable niveau prix, et en plus, ils sont très rapides à livrer),
  • des lettres/colis envoyés dans le monde entier : USA, Canada, Europe, Australie ou même Salvador (j'avoue, il m'a fallu Google Maps pour savoir où c'était)
  • Des dizaines de gens très contents, avec de très gentils messages de remerciement (ça vaut toutes les évaluations du monde)
  • 2-3 personnes mécontentes (le colis n'est jamais arrivé, alors que bien envoyé)
  • et surtout, une sacrée expérience

Je pense qu'on est pas mal là #laboiteacookies #cookiecutter #projet #mariomaker

Une photo publiée par Mathieu LESNIAK (@mathieulesniak) le

Fear, Bowser is coming ! #Bowser #Nintendo #cookiecutter #retrogaming #mario

Une photo publiée par Mathieu LESNIAK (@mathieulesniak) le

Sur ce dernier point, je pourrais vous résumer la situation comme ceci :

  • Des soirées ? ça sert à quoi ? on a des colis à préparer.
  • La guichetière de la Poste ? Elle connait notre logo par coeur à force de voir les plis tous les matins
  • L'excitation au réveil (ou même à 3h du mat') quand le téléphone est blindé de notifications de ventes (même si les nuits de 4-5h de sommeil, ça pique un peu, il faut le dire)
  • La morosité quand, en plein rush, les commandes s'espacent, et que les notifications sur le téléphone n'arrivent plus toutes les heures
  • la joie quand il ressonne enfin, et que c'est une commande de 8 articles qu'il faut préparer



Bref, c'est grisant !

Voilà donc où nous en sommes fin 2015.

Que dire pour 2016 ? Je ne saurais que paraphraser un des héros d'un de mes gnomes : "Vers l'infini et au-delà !" (Buzz l'éclair).

Même s'il faut faire de la place dans le garage pour stocker plus de rouleaux de plastique ou même monter une ou deux autres imprimantes 3D, même s'il faut passer quelques soirées à faire des enveloppes et colis (en regardant Game of Throne), même s'il faut pester qu'un modèle a foiré durant la conception (de toute façon, les gnomes récupèrent avec joie les modèles à moitié imprimés de Papa), ça sera avec une grande fierté.

Ça change du développement Web, même si c'est toujours lié, ça permet de faire connaissance avec plein de gens intéresants, et puis, au final, ça permet de dire : "je l'ai fait" ;)

Bon, sur ce, je vous laisse, les fêtes sont à peine finies, mais il faut que je prépare les modèles pour la Saint Valentin (fête commerciale, tout ça ;))

Et qu'est-ce qu'on dit ? #merci #cookiecutter #laboiteacookies #emportepiece #3dprint #impression3d #cookies #etsy #etsyshop

Une photo publiée par Mathieu LESNIAK (@mathieulesniak) le

Partager cet article :
Jérémie
28/12/2015 16:15:51

Pour 2016 ? Lancer ton commerce en franchise ! Tu conçois, d'autres (formés par toi au chouchoutage et au à ton sérieux) impriment et expédient #jdcjdr

Les commentaires ne sont pas autorisés pour ce billet