18
sept.
2017
Je suis Iron Man

Je suis Iron Man

Encore un titre bien pompeux, mais vous allez voir, j'ai des vrais airs d'Iron Man dans ce billet.

Laissez-moi vous raconter une histoire. Il était une fois une société dont le CE organisait des soirées régulièrement. (Fidèle lecteur, si tu es si fidèle que ça, tu auras bien compris qu'il s'agit de mon employeur, Winamax). Ce CE donc, a décidé d'organiser fin août une soirée pour les employés sur le thème des super héros.

Tu me connais cher lecteur : les déguisements, ce n'est pas ma tasse de thé. Mais bon, sur le thème des super-héros, y'a surement moyen de faire quelque chose.

En bon geek bidouilleur devant l'éternel, je commence alors à chercher ce que je pourrais faire pour mon déguisement. La cape ? Non pas d'cape, bien sûr. Batman ? trop commun (et puis il y en aura déjà surement plusieurs).

Vient alors l'illumination (et non cette fois-ci ce n'était pas sous la douche). Quel super-héros est le roi des bidouilleurs ? Tony Stark, alias Iron Man bien sûr !

Et puis parce que Tony Stark est un héros en permanence, il y a moyen de faire quelque chose qui ne nécessite pas d'avoir un costume intégral. Avouez que la tenue complète d'Iron Man, c'est un peu contraignant pour la soirée.

Bref, qu'est-ce qui symbolise Iron Man sans être trop ostentatoire ? Pepper Potts ? Mince, elle n'est pas dispo ce soir là.

Je ne vois qu'une seule solution : le Arc Reactor !

Tony stark, Arc Reactor

Bon, de quoi a-t-on besoin pour fabriquer ça. Ah mince, je n'ai plus de matériaux radioactifs.

Bon, on va se tourner vers des valeurs sures : mon imprimante 3D, un Arduino et quelques LEDs.

J'ai déniché ce modèle d'Arc Reactor sur Thingiverse. Ok on a là une bonne base de départ. Mais bon, on ne va pas s'arrêter en si bon chemin non ?

Sur cette base, j'ai décidé de greffer 14 leds blanches dans la partie translucide du réacteur, histoire d'assurer l'éclairage. Pour alimenter tout ça ? un bon vieux powerbank USB publicitaire fera l'affaire.

Le problème avec autant de LEDs et une source suffisante derrière, c'est que ça éclaire fort. Très fort. Trop fort même.

L'idée était à ce moment là de mettre le réacteur sous un tshirt, et ne de laisser que la lumière passer au travers. C'est bien, mais pas suffisant (pour paraphraser Groland)

Ok, sacrifions donc un tshirt en faisant un trou dedans et laissant apparaître ce bijou de technologie au travers. Ca, c'est facile à faire :D

Mais ça éclaire toujours autant, et puis c'est assez statique quand même. Que les puristes du cosplay me pardonne, mais j'ai décidé de rajouter ma touche à ce réacteur, même si l'original ne change pas de luminosité.

C'est là qu'intervient l'Arduino. Couplé à un petit push button, un soupçon de C, on arrive à ça :

Quelques images et vidéos de la réalisation :

Iron man arc reactro arduino Iron man arc reactro arduino Iron man arc reactro arduino Iron man arc reactro arduino Iron man arc reactro arduino Iron man arc reactro arduino Iron man arc reactro arduino Iron man arc reactro arduino Iron man arc reactro arduino Iron man arc reactro arduino

Si ça vous intéresse, le code de l'Arduino est dispo sur mon Github

Oui, vous avez le droit de dire que je suis un grand malade ;)

Posté par à 19:30 dans la catégorie Arduino
Tag(s) associé(s) :
Partager cet article :
Kev Scott
23/09/2017 19:42:50
Great project, tres bien!. I hope your employer was impressed with the effort that went into it! Nice bit of 3D printing as well.

Ajouter un commentaire




Les champs obligatoires sont marqués d'une *

A table !



Derniers commentaires