07
avril
2018
Je vous présente Cozmo

Je vous présente Cozmo

Cozmo, non, n'y voyez pas une faute de frappe sur le nom d'un magazine féminin, mais plutôt le nom de mon nouveau petit compagnon robotique.

Je suis sûr que vous avez déjà entendu parler de Cozmo, cet adorable petit robot.

Qui est Cozmo ?

Cozmo le petit robot

Petit rappel pour ceux qui seraient passés à côté. Cozmo est donc un petit robot connecté qui a des airs de Wall-E / Eve qui se connecte à votre smartphone, fabriqué par la société Anki.

Ce drôle de petit robot, en plus d'être extrêmement mignon, possède sa propre personnalité (pour ne pas dire son mauvais caractère).

Tenant dans la paume de la main, il possède, en vrac :

  • un haut parleur intégré, et est capable de sortie vocale
  • une caméra (VGA 640 × 480, couleur) pour la détection d'objet et la reconnaissance faciale.
  • un écran avant monochrome OLED (128 × 64 pixels) (pour le visage)
  • une diode infrarouge sur le devant
  • un capteur de ligne (franchissement / bord de surface,table)
  • un capteur d'accélération et de position
  • un total de cinq servos pour le contrôle des chenilles, le bras de levage et la tête.
  • des LEDS
  • 3 Powercubes, pour l'interaction. Chacun avec 4 LED, capteur de position, bouton tactile, connexion avec Cozmo via Bluetooth

    Cozmo est donc un véritable concentré de technologie, qui devrait plaire aux petits comme aux grands.

Pour celles et ceux d'entre vous qui pourrait s'inquiéter de la présence de la caméra, sachez que Cozmo ne se connecte pas à Internet. C'est à vous, avec votre smartphone, de vous connecter à lui. Ainsi, pas de risque d'avoir un jouet détourné de son utilisation et accessible sans protection sur Internet.

Un robot grand public

Passons à présent à la partie grand public de Cozmo.

Le robot et son application smartphone (iOS et Android) sont basés sur la gamification. Voyez-y comme un tamagotchi high tech, où vous devez vous occuper de votre petit compagnon pour qu'il s'épanouisse. Le parallèle avec le simulateur de vie s'arrête là. Il ne va pas mourir si vous le délaissez, ne vous inquiétez pas. Mais plus vous jouez avec lui, plus il développera de nouvelles aptitudes.

Dès le début, les tutoriels vous feront interagir avec le robot 🤖, que ce soit au niveau des 3 cubes fournis avec lui, ou bien au niveau de la reconnaissance faciale.

Oui, vous avez bien lu, il est bien capable de reconnaissance faciale. Basique, certes, mais pour le moins étonnante.

Le principe est simple : vous saisissez un prénom dans l'appli, et il se met en mode "reconnaissance". Dès qu'il a repéré les traits de votre visage, il saura vous reconnaître, et sera même en mesure de détecter si vous souriez !
Là où il saura vous prendre par les sentiments, c'est quand, sans rien lui demander, il se dirigera vers vous, lèvera la tête, et dira votre prénom avec sa petite voix robotique 😍.
Vous avez un chien ou un chat (Cozmo-cat ?) ? Il saura les reconnaître également.

En terme de gamification je vous disais plus haut que Cozmo apprenait avec le temps. Vous disposez au début d'un certain nombre de "crédits" pour acheter des aptitudes/jeux (on parle ici de points, pas d'argent réel). Enchaînez les jours d'activité, vous débloquerez des points supplémentaires, qui vous permettront de découvrir de nouvelles activités. Simple, et efficace, vous ne pouvez pas tout débloquer en 2 heures, et ainsi vous lasser trop vite.

Cozmo et ses blocs Cozmo et ses blocs

Dès le début, Cozmo est en mesure de porter un bloc, le faire rouler, les empiler, les faire tomber. Quand il y arrive du premier coup, il laissera parfois échapper un petit brag. Par contre s'il n'y arrive pas, vous aurez rapidement l'occasion de voir son mauvais caractère : il râle, et il boude ! J'espère qu'il n'a pas appris ça de moi 😂

Cozmo boude

Parmi les aptitudes et jeux qui viennent juste après, vous trouverez des interactions humain / robot, toujours simples mais diablement efficaces : un jeu de Simon ou vous devez reproduire la séquence de couleur affichée sur les blocs, un jeu de rapidité où vous devez taper plus rapidement que le robot si 2 blocs passent de la même couleur, etc.

Bref, je n'ai pas encore fait le tour, mais je suis persuadé qu'il y a encore moyen de passer de bonnes heures d'amusement avec lui !

Un robot pour les apprentis créateurs

Cozmo propose sur son application un mode sandbox le Cozmo Code Lab, permettant de chaîner les actions à faire effectuer au robot.

Pour ce mode, pas besoin d'avoir de notion de programmation avancée, il vous suffit d'enchaîner les actions à effectuer, et Cozmo les fera à la suite sans rechigner.

Idéal pour faire des petites scènes et/ou des chorégraphies avec votre robot.

Envie de passer à l'étape supérieure ? Pas de problème ! Sur l'application, un mode "Constructeur" vous permet de faire de la programmation. Vous avez bien lu, vous pouvez coder votre Cozmo.

Cozmo code lab Cozmo code lab Cozmo code lab

Pour que cela reste accessible, ne vous attendez pas ici à saisir des lignes de code. L'interface est une version de Scratch, adaptée au robot.

Vous trouvez les bases : structures conditionnelles, variables, boucles, etc, le tout couplé aux actions et événements proposé par le robot : inclinaison de la tête, position des cubes, affichage sur l'écran de la tête, mouvements, etc

Il est nécessaire d'y passer un peu de temps pour faire le tour de toutes les possibilités fournies par Code Lab, mais vous devriez trouver tout ce qu'il faut pour satisfaire votre créativité.

Un robot pour les geeks

Trop facile la sandbox ? Pas assez "bidouillable" le mode Constructeur ? Ou tout simplement, vous êtes un geek, un pur, un dur, un vrai, qui ne rechigne pas devant les lignes de code ?
J'ai ce qu'il vous faut alors.

Anki met à disposition sur son site un SDK en Python, avec toutes les instructions nécessaires pour démarrer votre projet, que ce soit sous Mac, Windows, iOS ou Android.

Avec ce SDK, pour peu que vous maîtrisiez le Python 3, vous pourrez vraiment rentrer dans le détail et faire ce que vous souhaitez avec votre robot.
Et pourquoi pas, le faire interagir avec des API ou plateformes tiers (Philips Hue, Twitter, etc)

Pour vous donner un exemple de la simplicité et de la puissance du SDK, voici quelques exemples :

Face follower
Empilement de blocs
Path finding pour retour au chargeur
Quick tap

Cozmo reconnaissance faciale

Je pense que ce dernier point fera l'objet d'un billet ultérieur, le temps pour moi d'appréhender d'une, Python, et de deux, toutes les possibilités offertes par le SDK, mais ce ne sont pas les idées qui manquent !

Cozmo vous intéresse, vous pouvez le trouver entre autre sur Amazon

Petit bonus, quelques vidéos glanées sur le forum officiel Cozmo :

Posté par à 19:30 dans la catégorie Gadget
Tag(s) associé(s) :
Partager cet article :

Ajouter un commentaire




Les champs obligatoires sont marqués d'une *

A table !



Derniers commentaires