29
May
2004

Le jour d'après

Allez, hop, on joue quelque peu les moutons, et on va voir le dernier film catastrophe en date, j'ai nommé Le Jour D'après

Résumé :
Le climatologue Jack Hall avait prédit l'arrivée d'un autre âge de glace, mais n'avait jamais pensé que cela se produirait de son vivant. Un changement climatique imprévu et violent à l'échelle mondiale entraîne à travers toute la planète de gigantesques ravages : inondations, grêle, tornades et températures d'une magnitude inédite. Jack a peu de temps pour convaincre le Président des Etats-Unis d'évacuer le pays pour sauver des millions de personnes en danger, dont son fils Sam. A New York où la température est inférieure à - 20° C, Jack entreprend une périlleuse course contre la montre pour sauver son fils.

Fiche film : sur Allociné

Site officiel : http://www.thedayaftertomorrow.com/

Mon avis :
Bon... Déjà, le film partait avec un mauvais à priori de part son réalisateur, Roland Emmerich. Pour rappel, il est le réalisateur de The patriot, Godzilla, Independence day et Universal Soldier, bref, que des films qui nous ont marqué par leur profondeur :) Même si j'ai été fan d'Independence day quand il est sorti, ca ne reste pas pour autant un film culte à mes yeux.
On ne reviendra pas sur le jeu des acteurs, il est pour ainsi dire inexistant : dialogue plat, amourette digne d'une série à la Hélène et les garçons, j'en passe et des meilleures.
Le seul attrait que l'on pouvait trouver à ce film avant d'aller le voir est l'aspect tape-à-l'oeil de la bande annonce avec les effets spéciaux. Oui, mais voilà, tout ça sent le déjà-vu. Par exemple, la vague arrivant sur New York comme dans Deep impact, la ville prise sous la glace comme dans A.I., les tornades de Twister, etc. Bref, on assiste là à l'apologie des films catastrophes.
Même si vous avez dans l'idée d'aller voir un film dans lequel vous n'aurez pas à réfléchir, évitez celui là, il se rapproche plus du navet qu'autre chose.

Ma note : 3/10

Posté par Mathieu LESNIAK à 10:40 dans la catégorie Cinéma
Partager cet article :
Les commentaires ne sont pas autorisés pour ce billet

A table !



Derniers commentaires