15
Oct
2007

Mon bac, 2 semaines plus tard

Voilà près de 2 semaines depuis mon dernier billet sur l'aquariophilie.

Il s'en est passé des choses depuis !

Tout d'abord, il y a une semaine, j'ai introduit mes derniers pensionnaires, en 2 étapes.
En premier, deux couples de Colisa Lalia. Un couple "cobalt" (teinté bleu) et un couple "classique" rouge. D'ailleurs, dans leur version originelle, les femelles Colisa sont grises / jaunes :

Galanterie d'abord, voici mesdames :

Colisa Lalia Femelle Colisa Lalia Femelle

Colisa Lalia Femelle Colisa Lalia Femelle

Et voici messieurs :

Colisa Lalia Mâle Colisa Lalia Mâle

Poissons à priori timides et calmes, ils ont très vite fait la loi dans le bac, vis à vis des Cardinalis, pourtant présent en banc de 10. Mis à part cette prise de terrain, tout va pour le mieux.

Quelques jours plus tard, arrivée des derniers pensionnaires. Derniers dans le sens qu'il n'y en aura pas de plus (sauf décès, mais ce n'est pas à souhaiter) pour éviter toute surpopulation. Je suis déjà limite de ce point de vue là, mais encore loin du métro aux heures de pointes :)

Donc, voici un mini banc de 5 Rasboras (ou poissons arlequins) et 2 Otocinclus ( des "mangeurs d'algues" comme peuvent les appeler certains vendeurs)

Pas moyen de prendre les Rasboras en photos tellement ils se déplacent vite. Par contre, voici un de mes deux Otocinclus :

Otocinlus

Vu que les photos sont assez difficiles à prendre, voici une petite vidéo. Moins précise, elle permet au moins de se rendre compte de l'activité de tout ce petit monde .

Voici donc une vue d'ensemble au 07 octobre 2007 :

Mon bac, au 7 octobre 2007

1 semaine plus tard

Nous voici donc au week end du 13 et 14 octobre. C'est l'heure de la taille des plantes et du nettoyage du fond. J'ai dégagé toutes les plantes "buissonnantes" que j'avais ajouté au début. Les poissons les ont achevées, sachant qu'elles étaient déjà mal en point. 4-5 tailles d'Hyprohila plus et un ramaniement du sable plus tard, il était grand temps de laisser se reposer tout ça pour que mes ptits poissons y voient un peu plus clair.

Durant cette semaine, la cohabitation s'est instaurée entre les différents pensionnaires. Sauf entre les 2 mâles Colisa Lalia. Il semblerait que le mâle cobalt (le bleu, pour ceux qui n'auraient pas suivi) ait décidé de préparer un nid pour se reproduire avec la femelle cobalt. Se faisant, il s'est mis à défendre farouchement le coin supérieur droit du bac, chassant les autres poissons, et surtout le mâle Colisa rouge. Défense farouche, mais sans attaque ni blessure (du moins en apparence). Juste des courses poursuites effrenées entre les 2 hommes :)

Pendant la taille / nettoyage, j'ai eu la surprise de trouver une larve de crevette. Crevettes qui, durant le début de semaine, ont joué à cache-cache. La cause de ce petit jeu était : leur mue ! Et oui, leur carapace devenant trop petite, elles ont décidé de l'abandonner pour pouvoir grossir un peu plus.
Pour revenir à cette larve, il s'agit d'un tout petit bout de crevette de 4-5 mm de long. Très difficile de la retrouver après tout ce remue ménage. J'espère seulement qu'elle n'a pas été happée par le filtre du bac ...

Voici donc à quoi tout ça ressemble après le nettoyage :

Mon bac au 14 octobre 2007

Ce soir, 14 octobre, j'ai malheureusement constaté que mon mâle Colisa rouge avait rendu l'âme. Depuis cet après midi, il se terrait au fond du bac, et restait peu réactif à mes tentatives pour le faire sortir de là (au contraire des autres poissons). Même au moment de la distribution de nourriture, il est resté en bas. Ce soir donc, en rentrant, je l'ai retrouvé au fond, bouche ouverte et nageoires inactives, entre 2 plantes.

Pour ne pas contaminer le bac, je l'ai donc enlevé aussitôt. J'ai eu beau chercher une éventuelle trace de maladie, je n'ai malheureusement rien pu déceler. Soit il s'est retrouvé trop stressé par l'autre mâle, soit il est mort d'autre chose. (A noter que les paramètres de l'eau sont toujours les même, le problème ne vient donc pas de là)

Paix à son âme donc...

En attendant, en voici un qui ne se lasse pas de scruter ses voisins :

Banjo devant le bac Banjo devant le bac

Posté par Mathieu LESNIAK à 00:24 dans la catégorie Aquariophilie
Partager cet article :
Les commentaires ne sont pas autorisés pour ce billet

A table !



Derniers commentaires